Le Secrétaire général (SG) du ministère de l'Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, Alassane Guiré, nommé le 16 mai dernier en Conseil des ministres a officiellement pris fonction le jeudi 7 juin 2018. La  cérémonie de passation de service a été présidée par le premier responsable du département, Jacob Ouédraogo. A cette occasion, le SG sorti, Moussa Maïga, a remercié ses anciens collaborateurs pour l'accompagnement dont il a bénéficié durant son passage au ministère en charge de l’Agriculture. Il a également félicité le Sécrétaire général entré et lui a souhaité du succès dans la nouvelle mission à lui confiée.

Tout en rendant hommage à son prédécesseur qui a travaillé à faire rayonner le département de l’agriculture, le SG Alassane Guiré a exprimé sa reconnaissance au ministre en charge de l’Agriculture pour la grande confiance en lui accordée. Ensuite, il a rassuré les uns et les autres de son engagement à être à la hauteur des différentes tâches qui seront les siennes en tant que SG. Pour ce faire, Alassane Guiré, a demandé à ses collaborateurs de privilégier l’esprit d’équipe et de mettre l'accent sur la performance, la compétence et la proactivité. Il a également fait part des objectifs qu'il souhaite atteindre. Il s’agit entre autres, de la réalisation de l’objectif d’aménagement de 35 000 ha de bas-fonds et de 10 000 ha de périmètres, de la rehabilitation 2500 ha de périmètres d’ici à 2020, de l’opérationnalisation sans délai du Plan de de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle, de l’opérationnalisation de l’assurance agricole pour la campagne agricole 2019-2020 et de l’élaboration des plans de lutte contre les fléaux.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, Jacob Ouédraogo, a invité le nouveau Secrétaire général a consolider les  acquis de son predecesseur, notamment dans les domaines de la coordination administrative et technique des différentes structures du ministère, des relations techniques du département avec les autres ministères et institutions. « Je vous encourage à apporter de la valeur ajoutée à ce que votre prédécesseur a déjà fait à ce poste » a-t-il ajouté. Et de terminer en invitant tout le personnel du ministère à accompagner Alassane Guiré afin de relever le défi de la sécurité alimentaire au Burkina Faso.