Le Centre de facilitation des affaires de Bagré (CEFAB) a été ouvert ce mardi 10 décembre 2019 à Bagré dans la région du Centre-Est. Ses compétences couvrent celles des Centres de formalité des entreprises (CEFORE), des Centres de facilitation des actes de construire (CEFAC) et des Guichets uniques du foncier (GUF). L’objectif du CEFAB est de permettre aux opérateurs économiques, aux personnes physiques ou morales, d’accomplir en un même lieu, devant un seul interlocuteur, les formalités d’obtention des licences d’affaires nécessaires à la création, à l’exploitation et au développement de leur business. Selon la présidente du comité de gestion du CEFAB, Yvonne ROAMBA/GUYGMA, soixante agréments peuvent y être obtenus. Il s’agit entre autres, de l’inscription au registre de commerce et du crédit mobilier, de l’autorisation de création et d’ouverture d’établissements d’enseignement et de santé, des autorisations d’importation et d’exportation, des récépissés des producteurs de semences végétales.

Le ministre en charge du Commerce a indiqué que cette facilitation inclut la réduction du délai d’établissement des actes.  « Le délai initial de 16 mois pour l’obtention de certaines licences d’affaires dans la procédure classique passe désormais à 90 jours grâce au CEFAB », a-t-il dit. Et d’ajouter que les licences d’affaires délivrées par le ministère en charge du Commerce et celui en charge de l’Agriculture seront obtenues séance tenante. Pour le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, ce Centre est le bienvenu car il va accélérer la formation des coopératives agricoles.