Pour renforcer le dispositif d’alerte précoce et de la sécurité alimentaire, le Comité permanent Inter-Etats de Lutte Contre la Sécheresse dans le Sahel (CILSS), à travers le Centre régional AGRHYMET, a élaboré et développé un système de collecte et de gestion de la base de données phytosanitaires à l’échelle des pays et au niveau régional dénommé « PHYTOBASE ». Pour permettre une meilleure appropriation de cette technologie, une session de formation a été initiée du 13 au 17 janvier 2020 au profit des techniciens de la Direction de la protection des végétaux et du conditionnement et des directions déconcentrées du ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Chargé d’études, Moussa OUATTARA, représentant le Secrétaire général du ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles. Pour le représentant du Centre Régional AGRHYMET, Jean Claude OUEDRAOGO, la mise en place de la base de données phytosanitaires émane de la volonté du Centre Régional AGRHYMET et de ses partenaires d’appuyer les pays dans la mise en place d’un système d’alerte précoce efficace et le renforcement de la sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Par ailleurs, il assuré de leur engagement à poursuivre les efforts dans l’accompagnement des pays pour le bonheur des populations sahéliennes et ouest africaines. Pour sa part, le représentant du Secrétaire général du Ministère de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Moussa OUATTARA, a précisé que le renforcement du dispositif d’alerte précoce et de la sécurité alimentaire, à travers le développement d’outils d’aide à la décision, et la mise en place d’un système d’information et de suivi phytosanitaire contribueront à une meilleure prise en compte de l’incidence des principaux ennemis des cultures au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Par ailleurs, il a exhorté les participants à participer activement à cette formation afin de pouvoir assurer la collecte des données et la mise à jour régulière de la base.