Pour améliorer la production semencière et lutter contre l’insécurité alimentaire, l’Union nationale des producteurs semenciers du Burkina (UNPSB) avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers a entrepris l’acquisition de tracteurs au profit de ses membres. La cérémonie de remise de ces équipements a eu lieu le vendredi 8 mai 2020 à Ouagadougou, sous la présidence du ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO.

Pour le Président de l’UNPSB, Inoussa OUEDRAOGO, l’acquisition de ce matériel contribue à la réalisation de la vision de l’UNPSB, qui est de contribuer à l’amélioration durable d’une production agricole plus compétitive et intégrée au marché à travers la professionnalisation des producteurs semenciers. Ceci dans le but de renforcer leurs capacités afin qu’ils puissent doubler ou tripler leurs productions et booter l’insécurité alimentaire. Satisfaits de leurs acquisitions, les bénéficiaires, par la voix de leur représentant, Mahamoudou KOROGHO, ont souligné que ces équipements seront d’un apport important à l’atteinte de leurs objectifs de production. « A travers la formation que nous avons reçue avec la SONATER pour l’utilisation et l’entretien des tracteurs, j’invite tous les bénéficiaires à en faire bon usage », a ajouté Mahamoudou KOROGHO. Abondant dans le même sens, le président de la Confédération paysanne du Faso, Bassiaka DAO, a salué les autorités du ministère en charge de l’Agriculture pour les efforts consentis pour le secteur agricole. Par ailleurs, il a sollicité l’appui du ministre Salifou OUEDRAOGO pour l’écoulement des produits agricoles sur le plan international.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles, Salifou OUEDRAOGO, a invité les bénéficiaires à s’organiser pour mieux prendre soin de ces équipements agricoles pour l’atteinte des objectifs de sécurité alimentaire et nutritionnelle durable. Il a aussi témoigné la disponibilité de son département a appuyé les producteurs semenciers dans le processus de production et de certification des semences.

Les équipements sont composés de 58 tracteurs de 60 chevaux livrés chacun avec des accessoires composés d’une remorque agraire de cinq tonnes, d’une charrue de 3 disques et d’un pulvérisateur de 18 disques. Les 06 autres tracteurs ont une puissance de 50 chevaux et sont livrés chacun avec des accessoires composés d’une remorque agraire de 5 tonnes, d’une charrue de 2 disques et d’un pulvérisateur de 16 disques.