Pour le directeur régional de l’Agriculture, des Aménagements Hydro-agricoles et de la Mécanisation du Centre-Nord, Yacouba NANGO, sa circonscription est exposée aux aléas climatiques qui influencent négativement la production agricole. Les semences améliorées certifiées et les engrais mis à la disposition des producteurs à des coûts accessibles constituent une réponse à la résilience face aux chocs climatiques.
Boureima OUEDRAOGO est producteur à Boussouma. Bénéficiaire de kits de semences certifiées améliorées de sésame, il se réjouit de l'appui du ministère en charge de l’Agriculture. "Si nous sommes-là ce matin, c'est parce qu'il y a une grande différence entre les semences subventionnées par le Gouvernement et celles vendues sur le marché", a dit l’exploitant agricole Boureima OUEDRAOGO. Et d’exhorter le gouvernement à continuer dans cette dynamique.
Mme Salmata SAWADOGO produit du niébé à Korsimoro. A l'image de toutes les productrices de cette catégorie de légumineuses, elle a reçu la semence de niébé gratuitement. Le Département en charge de l’Agriculture voit en cette culture une niche pour l'amélioration des revenus des productrices agricoles et le renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Dans la région du Plateau-Central, ce sont 100 tonnes de semences et 321 tonnes d'engrais qui sont mis à la disposition des producteurs vulnérables à prix subventionné.
Dans les régions du Centre-Nord et du Plateau-Central, les opérations de mise à disposition des intrants et équipements agricoles seront bientôt bouclées, au grand bonheur des bénéficiaires.