Le ministre Delwendé Innocent KIBA a visité les services du Cabinet à l’effet de toucher du doigt les conditions de travail de ses plus proches collaborateurs. Dans les locaux du Département, aussi bien à Ouaga 2000 qu’à l’Avenue Président Thomas-SANKARA, le ministre KIBA a échangé avec les conseillers techniques, les chargés de mission, les personnels du protocole et de la sécurité.
Le ministre de l’Agriculture, des Ressources Animales et Halieutiques a également rencontré les personnels d’appui des structures centrales, rattachées et de mission du Département. Il s’agit notamment des conducteurs, des agents de bureau et de liaison, des gardiens. Le Chef du Département leur a rappelé les priorités du moment relatives à la reconquête du territoire national et au retour des valeurs d’intégrité, de patriotisme, d’assiduité, de solidarité, de respect mutuel. Il a insisté sur l’importante contribution de chaque collaborateur, peu importe son rang dans la hiérarchie administrative, au développement agro-pastoral et halieutique du pays.
Saluant le caractère inédit de cette rencontre, le personnel d’appui a exprimé son engagement à relever les défis sous la houlette du ministre KIBA. Plusieurs préoccupations lui ont été soumises. Elles concernent les besoins en formations continues, l’entretien des engins, l’insuffisance des dotations en carburant, l’absence de frais de parking, la souscription à une assurance, l’acquisition de sacs pour faciliter l’acheminement du courrier. L’intégration des bénévoles a aussi été évoquée.
Appuyé des responsables en charge des ressources humaines et de la comptabilité matière, le ministre Delwendé Innocent KIBA a ébauché des solutions aux préoccupations soulevées. Il a relevé la pertinence d’une telle rencontre qui permet de lever les équivoques occasionnées souvent par des déficits de communication.